Mon dernier Zoizo :)

                                                                     Beaux yeux :)

 

 Peindre d’abord une cage
avec une porte ouverte
peindre ensuite
quelque chose de joli
quelque chose de simple
quelque chose de beau
quelque chose d’utile
pour l’oiseau
placer ensuite la toile contre un arbre
dans un jardin
dans un bois
ou dans une forêt
se cacher derrière l’arbre
sans rien dire
sans bouger…
Parfois l’oiseau arrive vite
mais il peut aussi bien mettre de longues années
avant de se décider
Ne pas se décourager
attendre
attendre s’il faut pendant des années
la vitesse ou la lenteur de l’arrivée de l’oiseau
n’ayant aucun rapport
avec la réussite du tableau
Quand l’oiseau arrive
s’il arrive
observer le plus profond silence
attendre que l’oiseau entre dans la cage
et quand il est entré
fermer doucement la porte avec le pinceau
puis
effacer un à un tous les barreaux
en ayant soin de ne toucher aucune des plumes de l’oiseau
Faire ensuite le portrait de l’arbre
en choisissant la plus belle de ses branches
pour l’oiseau
peindre aussi le vert feuillage et la fraîcheur du vent
la poussière du soleil
et le bruit des bêtes de l’herbe dans la chaleur de l’été
et puis attendre que l’oiseau se décide à chanter
Si l’oiseau ne chante pas
c’est mauvais signe
signe que le tableau est mauvais
mais s’il chante c’est bon signe
signe que vous pouvez signer
Alors vous arrachez tout doucement
une des plumes de l’oiseau
et vous écrivez votre nom dans un coin du tableau.

Prévert

ave

7 Réponses to “Mon dernier Zoizo :)”

  1. … je relis ce merveilleux poeme de Prévert avec un immense plaisir …
    j\’ en avais fait un billet également il y a quelques mois …
    La fatigue s\’estompe-t-elle ?
    gros gros bisous Eva … à très bientôt
     

  2. coucou
    j\’aime beaucoup ce poème, je l\’avais appris en classe, sa rapel de bons souvenirs
    bon dimanche
    bisous
    charlene

  3. bonjour eva,
    fais comme l\’oiseauÇa vit d\’air pur et d\’eau fraîche, un oiseauD\’un peu de chasse et de pêche, un oiseauMais jamais rien ne l\’empêche, l\’oiseau, d\’aller plus haut
    de fugain
    bonne journée!
    @+

  4. bonjour
     
    moi non plus je ne me souvenais plus de ce poème , merci .. de nous l\’avoir remis en tête !!

    > Au plus fort de l\’orage, il y a toujours un oiseau pour nous rassurer. C\’est l\’oiseau inconnu, il chante avant de s\’envoler.

     
    [René Char]
    bonne fin de dimanche
    et
    bizzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzous
    Kathe

  5. Il est tres joli ton oiseau,j\’aime la couleur de son oeil.
    Aujourd\’hui il pourra s\’envoler vers le soleil
    Gros bisous a toi mon Eva.

  6. Coucou Eva
    J\’adore ce poême, il me semble que je l\’avais appris au collège.
    Toujours de belles photos et de belles créations digitales.
    Je te souhaite une belle semaine ensoleillée et haute en couleur printanière…
    Gros bisous de Roro.

  7. JEAN-PIERRE Says:

    Merci !
    Gros bisous pour un beau travail

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :