Je vais te torturer nuit et jour

     la_douleur3           Bonjour …
Mon nom est  FIBROMYALGIE et je suis une maladie chronique invisible.
Je suis maintenant liée à toi pour la vie.
Les autres autour de toi ne peuvent pas me voir ni m’entendre, mais TON corps me ressent :
                                      douleur25
              
– Je peux te faire mal n’importe où et de n’importe quelle façon qui me plaira.
– Je peux causer de la douleur sévère ou, si je me sens de bonne humeur, je peux seulement te causer de la douleur sur tout ton corps. Cocoon
Rappelle-toi quand toi et ton énergie étiez de pair et aviez du plaisir.
J’ai pris ton énergie et je t’ai donné de la fatigue. douleur4
Essaie d’avoir du plaisir maintenant !
J’ai aussi pris ton bon sommeil et à sa place, je t’ai donné un esprit embrouillé.
Je peux te faire trembler intérieurement ou te faire avoir froid ou même chaud quand tous les autres se sentent bien.
Ah, oui ! Je peux aussi te faire sentir anxieux(se) ou dépressif(ve).
                                       masque-de-la-douleur2
Si tu as quelque chose de planifié, ou que tu as hâte d’avoir une bonne journée, aussi, je peux te l’enlever.
 
Tu n’as pas demandé à m’avoir. Je t’ai choisi pour plusieurs raisons :
Le virus que tu as déjà eu et dont tu ne t’aies jamais débarrassé… ou cet accident d’auto… ou peut être les années de traumatisme…douleurQui sait ?
De toute façon, je suis avec toi pour rester !
 
J’ai su que tu allais voir un médecin qui ne peut pas se débarrasser de moi.
Je me roule par terre, en riant. Tu peux toujours essayer !
Tu vas devoir voir plusieurs, plusieurs médecins avant d’en trouver un(e) qui va pouvoir t’aider effectivement.
On va te faire prendre des pilules anti-douleurs, des pilules pour dormir, on va aussi te dire que tu souffres d’anxiété ou de dépression.
On va même te faire porter une unité TENS, te recommander des massages.
On va te dire que si tu dors et que si tu fais bien tes exercices … je vais m’en aller.
On va te dire de penser positivement.
On va te faire un tâtonnement avec les doigts, une pression sur les points sensibles et le PIRE DE TOUT, on ne te prendra pas au sérieux quand tu vas faire sentir au médecin combien ta vie est épuisante chaque jour.
                                                     douleur5
 
Ta famille, tes amis et ceux qui travaillent avec toi (si tu peux encore), vont tous t’écouter jusqu’à temps (ça vient très vite) qu’ils soient fatigués de t’entendre parler de comment tu te sens et que je suis une maladie épuisante.
Quelques-uns d’entre eux vont dire des choses comme : "Ah, tu as seulement une mauvaise journée"
Ou " Résigne toi, tu ne peux pas faire les mêmes choses comme il y a vingt ans"
Oubliant  ce que tu as expliqué il y a seulement quelques jours.
D’autres vont commencer à parler derrière ton dos, pendant que tranquillement tu commences à sentir que tu es en train de perdre ta dignité en essayant de leur faire comprendre, spécialement quand tu es dans le milieu d’une conversation avec une personne " Normale " et ne peux pas te rappeler ce que tu étais en train de dire !
Tu ne penses qu’à MOI, je ne te laisse pas m’oublier.
          sourire malgré toutSouris…
Tu es à MOI, tu es seul(e),  je vais te torturer nuit et jour…
Mon nom est FIBROMYALGIE la_douleur3
 

14 Réponses to “Je vais te torturer nuit et jour”

  1. Les Etellois Says:

    Hé, vous êtes gaie, vous!
    Brrrrrr…

  2. Eh oui, cette saloperie existe bien même si elle est encore peu connue en Europe et c\’est bien d\’avoir le courage d\’en parler dans un blog.
    La vie n\’est pas un long fleuve tranquille et il faut savoir que bien des internautes, dans des blogs qui paraissent a priori bien anondins, en fait, aimeraient pouvoir crier très fort : "Au secours !"
    A ceux-là, il faut savoir prêter attention car ils (ou elles bien sûr) attendent de vous autre chose que les gentillesses habituelles ou des bisous trop généreusement distribués sur le net !
     
    Oui, il faut aussi parler des sujets qui dérangent !
    Bravo, Eva. De tout coeur avec toi.
    jacques
     
     
     
     

  3. Bonjour Eva. Très bien ton billet sur la fibromyalgie. Un membre de ma famille souffre cette maladie depuis plusieurs années. Elle n\’a que 30 ans et la maladie lui a été diagnostiquée il y a au moins 5 ans. Et j\’ai une copine aussi qui souffre cette maladie. C\’est terrible. Malheureusement, comme tu dis il n\’y a pas de solutions. On peut soulager temporairement les douleurs mais c\’est tout et à base de médicaments très fort. Il faut prendre au sérieux ces personnes. Elles ne se plaignent pas pour le plaisir de se plaindre. Elles souffrent vraiment et souvent leur entourage, les amis, la famille ne le comprennent pas et ne leur donnent pas le soutien dont elles ont besoin.
    Bravo pour ton billet.
    Bonne soirée.
     

  4. vert de coeur Says:

    bonsoir Eva,
    je ne connaissais pas cette maladie. Merci à toi de nous la décrire. Je suis venue tout à l\’heure, j\’ai vu le nom de cette maladie, mais je ne me suis pas arrêtée pour lire. J\’ai fais un com tout à fait ordinaire…Maintenant que je sais, tu es concernée. Je le suis aussi un peu, car tu es mon amie.
    Je suis de tout coeur avec toi. Amitié sincère.
    Thy

  5. vert de coeur Says:

    Bonjour Eva,
    j\’ai compris. c\’est un très beau billet là. Merci pour le coeur, je l\’ajoute à ma collection.
    je t\’ai pas un peu forcé la main là, tu crois pas ?
    Gros bisous d\’amitié et bon week-end bien ensoleillé.

  6. je connais une personne qui a cela, elle e dit tres seule et incomprise, mais il est vrai que lorsque l\’on neconnait pas une douleur, on ne peut pas se mettre a la place de l\’autr e, amities romane

  7. Je fais un copie-coller!!!
    C\’est pour vs dirent que je ferme mon blog définitivement…
    Pour des raisons de santé…
    Bonne chance à vs tous dans vos blogs mais surtout dans votre vraie vie…
    Merci d\’avoir été present de jour en jour…
    Je vs aiment et je vs adorent…
    Et n\’oublier pas de sourire…
    Bisous…Martin xox

  8. Je ne connaissais pas cette maladie, j\’espère que la recherche la prendra en compte et que des découvertes viendront apaiser les souffrances des malades. Je te souhaite beaucoup de courage.
    Jipi

  9.  
    jE CONNAIS CETTE SALOPERIE DE MALADIE OUI
    je connais une jeune femme dans mon entourage qui en est atteinte
    j\’ai été au chevet de malades qui en souffraient oui…
    Mais il faut garder l\’espoir
    toujours

  10. Carhibouline Says:

    Tendresses Eva, le problème de ces maladies c\’est la souffrance qu\’elles occasionnent à ceux et celles qui en sont les Hôtes… maladies insidieuses qui frappent dans l\’ombre et que les autres ne voient pas…
    des baisers, pour Toi pour Eux.

  11. Terrible cette maladie dont je ne connaissais que le nom !… Il faut avoir ume volonté aussi forte que la dureté du diamant, pour tenir tête à cette douleur continue, pernicieuse et virulente:  Incompréhensible,et inpartageable pour l\’entourage, elle vous enferme en son ghetto, ajoutant la solitude a sa torture. Il faut comprendre et aimer ceux qui en souffrent, et, le leur faire savoir,  ils  en ont besoin . Bien sincèrement à vous. claude 21 

  12. Bonsoir Evana,
    Enfin je me pose chez toi, j\’ai lu, merci
    te fais une envolée de petits bisous à déposer tout partout.
    Amicalement

  13. "Isatis" (Alopex lagopus) Says:

    Bonsoir !
    Il est des maladies qui ne sont pas connues, je n\’avais pas connaissance de celle là.
    Il est des maladies qui ne se voient pas, mais qui sont bien ancrées en nous.
    Il est des maladies graves, de moins graves, mais qui vous minent toute la vie.
    La peur d\’affronter à chaque instant, des moments pénibles, de ne pouvoir rien faire et se sentir délaissée.
    On ne peut s\’imaginer ce que l\’on peut ressentir dans des tels moments.
    Mais en tout cas, une chose est certaine, c\’est que ton courage j\’espère sera récompensé.
    Que l\’année qui arrive t\’ouvre de nouveaux horizons remplis de joie, de soleil, de bonheur.
    Amicales pensées. Jo

  14. Je voulais te remercier pour ton méssage de soutien que tu es venue déposer sur mon billet et voici que je lis celui-ci.
    La maladie, on ne la choisie pas, elle vient frapper à notre porte lorsque l\’on s\’y atend le moins. Celle-ci je ne la connaissais pas, mais en tout cas, quelle qu\’elle soit, elle nous entraine avec elle.
    J\’ai été très malade il y a quatre ans, j\’ai vu la mort de près, je me suis battue comme jamais et tout le monde s\’étonne de me voir encore aujourd\’hui !!! J\’ai passé une année entière dans une clinique, à ma sorti tout allait à peu près bien, je trouvais même des petits boulots qui me donnait espoir mais deux ans après, la galère se réinstalle, j\’espère que tout cela ne va pas réveille le reste de maladie logée au fon de moi, mais en tout cas tous vos message d\’espoir me donne envie de relever les bras.
     
    Je n\’ai pas survécu il y a quatre ans face à un terrible maladie pour m\’incliner aujourd\’hui devnat le monde du travail.
    Je te trouve bien courageuse, toi aussi bats-toi. Ton blog est vraiment très agréable et anti-morosité. Je te souhaite tout le bonheur du monde ainsi qu\’à ton fiston.
     
    Merci
     
    Bon dimanche
    Bises

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :