De Câline à Jean-Pierre

Le chat et le soleil
                    
            
         Le chat ouvrit les yeux,
            Le soleil y entra.
            Le chat ferma les yeux,
            Le soleil y resta.
            Voilà pourquoi, le soir,
            Quand le chat se réveille,
            J’aperçois dans le noir
            Deux morceaux de soleil.
         
 
 
          de Câline à Cléo et encore merci à Jean-Pierre pour son adorable 
       accueil.   
       Si vous êtes aussi curieux que moi, allez vite voir son espace personnel :
        
        
                 

Une Réponse to “De Câline à Jean-Pierre”

  1. JEAN-PIERRE Says:

    Je souhaite dans ma maison
    Une femme aayant sa raison
    Un chat passant parmi mes livres
    Sans lesquels je peux vivre
                                               G. Apollinaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :